AMITIÉS SUPERFICIELLES? COMMENT EN SORTIR ?

L’amitié… C’est donc sur ce thème que vous avez souhaité que je m’exprime.

Quand j’ai lu vos commentaires et vos messages en privé, j’étais un peu surprise car je n’avais pas vraiment pensé à m’exprimer sur ce sujet, d’autant plus que j’étais en pleine « remise en question » de certaines de mes amitiés.

Pour ma part, j’ai longtemps été instable dans mes relations amicales. Après l’épisode dont je vous ai parlé ici, j’avais décidé de « fermer mon cœur pour que seule la foi puisse y entrer » comme je disais… Je pensais avoir tout compris. Pour éviter de souffrir, j’avais décidé de ne plus m’attacher aux gens car ils pouvaient partir du jour au lendemain et je pouvais avoir mal.

Mes relations étaient devenues très superficielles, même à l’église. Je ne voulais pas m’ouvrir de peur d’avoir mal et de connaître un nouvel épisode dépressif ou je ne sais quelle douleur.

J’avais ma parade: je sortais, partout, tout le temps et je faisais plein de nouvelles rencontres. Je connaissais « plein de gens ». C’était génial ! J’allais d’invitation en invitation. Je pouvais enchainer 2/3 évènements dans la même journée. Le fait de ne pas avoir le permis à l’époque me ralentissait tout de même un peu. Quand je suis arrivée à l’église, j’ai reproduit le même schéma, tellement heureuse d’avoir plein de frères et sœurs que j’appelais automatiquement « des amis ». Petit à petit, j’ai constaté tout de même que mes amitiés « fusionnelles » au départ ne duraient pas, un moment arrivait où une distance était créée volontairement ou non. Ça me faisait un petit quelque chose, mais vu que j’avais dressé une muraille de protection autour de mon cœur, ça m’atteignait très peu. Je pensais que c’était ça la vie.

Parmi tout ça, il y avait tout de même des soeurs à qui je m’étais attachée. Alors quand elles n’ont pas su discerner que j’avais besoin d’elles, quand je les ai jugées absentes au mauvais moment, quand elles n’ont pas répondu à mes attentes, je les ai rapidement classées dans le tiroir de « l’ancienne vraie sista qui est en réalité comme toutes les autres et à qui je ne ferai plus jamais confiance ». J’ai alors repris mes anciens réflexes : je me suis éloignée… et j’ai constaté qu’en réalité, j’avais très peu d’Amis avec un grand –A.

1. S’entourer des bonnes personnes

Je pensais avoir déjà peu d’amis, mais au final j’en avais toujours TROP. J’ai alors fait un tri. J’ai rangé chaque personne dans un coin de ma tête avec plusieurs catégories. Comment ? En fonction de mes critères qui me permettaient de voir si oui ou non cette personne est un Ami à MES yeux.

Comme pour le conjoint, en fonction de là où vous voulez aller, de ce que vous avez vécu et de qui vous êtes tout simplement, vos critères en terme d’amitié ne seront pas les mêmes. Mes critères ne seront pas les mêmes que les votre. Certaines personnes que vous avez classées dans la catégorie « connaissances » seront des amis pour d’autres. Enfin, ce n’est que mon avis…

De plus, je crois fermement que nous avons des amis pour la vie et d’autres pour une saison donnée. Prenons l’exemple de David et Jonathan…
L’histoire de leur amitié est résumée dans 1 Samuel 18:1-16 ; 1 Samuel 19 et de 1 Samuel 20 à 1 Samuel 21:1.

David avait noué une forte amitié avec Jonathan, mais cette amitié était pour une saison particulière (même si Jonathan est, jusqu’aujourd’hui, toujours considéré comme le meilleur ami de David). Je suis certaine que Dieu avait prévu d’avance cette relation pour que David puisse s’enfuir face à Saul, rester en vie, grandir dans le Seigneur et devenir le roi exceptionnel qu’il était. En effet, c’est Jonathan qui a aidé David à s’échapper lorsque Saul commençait à en vouloir à sa vie. Ils étaient proches, très proches, mais lorsque le rôle de Jonathan était terminé dans la vie de David, Dieu les a éloignés l’un de l’autre. Ceci n’a rien enlevé à l’affection que se portaient les 2 hommes. À la mort de Jonathan, David a ressenti une énorme tristesse. À l’époque, il n’y avait pas de téléphone comme aujourd’hui lol… entre le moment où David s’est enfui et le moment où il apprend la mort de Jonathan, des semaines ont dû passer ! David n’avait certainement pas parlé à Jonathan depuis tout ce temps. Pourtant, il l’aimait toujours, sinon il n’aurait pas ressenti une telle tristesse. Après ça, je ne crois pas que David ait connu une amitié aussi forte, car la Bible ne nous en parle pas. Pourtant, je suis sûre que David avait d’autres amis, et de très bons !

«Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur, Mais il est tel ami plus attaché qu’un frère.»
‭‭Proverbes‬ ‭18:24‬ ‭LSG

Ce n’est donc pas la quantité qui compte mais bien la qualité de nos amitiés qui compte. Si une de vos relations arrive à sa fin, ne vous inquiétez pas, c’est juste la fin d’une saison pour votre vie. Travaillez à ce que la « fin » soit synonyme d’amour et de douceur dans votre cœur. Si une amitié doit prendre fin, elle se fera, je le crois, toute seule, avec le temps.

En écrivant cette partie, j’ai une pensée pour vous qui avez perdu un ami très cher. Comme David, vous avez dû être profondément attristé par cette perte. Ne cherchez pas à retrouver une amitié si parfaite car chaque personne est unique. Ce que cette personne, partie trop tôt, vous apportait est irremplaçable. Soyez dans la paix car ce qui est magnifique dans tout ça, c’est que notre Dieu est un dieu qui nous console. Comme David, Il vous consolera et Il amènera auprès de vous les personnes qu’il vous faut pour l’accomplissement de votre destinée.

2. Accepter les personnes comme elles sont et investir en elles

J’ai tout de même questionné Dieu : Pourquoi est-ce que j’étais toujours déçue des gens ?
Sa réponse était tout simplement magnifiquement incompréhensible !

« Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme »
Jérémie 17:5

C’était incompréhensible car pour moi, un ami est une personne à qui je peux me confier sans avoir peur de son jugement ! Et si je ne pouvais pas me confier en quelqu’un alors je le soupçonnais FORCEMENT d’être un « faux frère » ou une « fausse sœur » !

En réalité, se confier en l’homme c’est placer tout son espoir en l’homme mais aussi l’idéaliser. C’est TOUT ce que je faisais. Dès qu’une personne semblait « parfaite », je la voyais d’une seule manière. Mais plus je la côtoyais, moins elle était parfaite. J’allais de déception en déception aussi petite soit-elle. Par exemple, si tu ne m’avais pas souhaité mon anniversaire, je te classais dans la catégorie des « fausses sistas » ; si je trouvais que tu parlais trop fort en public, je pouvais être déçue et te classer rapidement; etc etc.

Toutes ces petites déceptions étaient certe de l’égoïsme mais aussi le résultat de la découverte plus profonde des autres. Mes relations étaient moins superficielles, je passais du temps avec les mêmes personnes, de plus en plus souvent, j’apprenais vraiment à les connaître et à les aimer entièrement.

Comme pour un couple, à force de fréquenter quelqu’un, on commence à découvrir toutes ces petites manies qui ne nous plaisent pas. Ce qui parait comme un défaut pour nous ne l’est pas pour d’autres ou pour la personne concernée.

img_5251

Si un point vous dérange, ne cherchez pas à changer l’autre, priez pour lui ou pour elle. Dieu se chargera de le ou de la changer s’Il estime que cette « petite manie » doit être corrigée. Acceptez-les, ne les jugez pas, pardonnez-leur, apprenez d’eux et aimez-les. Rappelez-vous que vous aussi, vous devez parfois leur taper sur le système ! Mais ils sont toujours là.

«Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.»
‭‭Colossiens‬ ‭3:13‬ ‭LSG‬

Cependant, si vous vous rendez compte que ces petites habitudes vous entraînent à pêcher (commérages, jugement, tristesse, orgueil, impudicité et j’en passe…) éloignez-vous car la Bible nous dit aussi que les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs! Gardez donc votre coeur de toute forme de souillure.

Enfin, comme pour une relation amoureuse, toute relation s’entretient et nécessite qu’on investisse en elle. Seulement voilà, ne gaspillons pas notre énergie dans toutes nos relations, sachons discerner celles que nous devons chouchouter. Demandons à Dieu quelle relation Lui est chère pour notre vie et travaillons à la faire perdurer.

3. Jésus mon ami de tous les jours

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.»
Exode 20:3 (LSG)

Pour finir, je ne peux pas terminer cet article sans préciser que peu importe les personnes autour de vous, Jésus est votre ami et votre meilleur ami. Ne mettez JAMAIS la confiance que vous lui faites en quelqu’un d’autre !

img_5256

Dans « All Eyez on me », le film retraçant la vie de Tupac, j’ai été frappée par la manière dont il s’entourait. J’estime qu’il s’est très mal entouré ! Je pense vraiment que c’est ce qui l’a amené à finir en prison et à avoir connu la fin tragique qu’on lui connaît.

J’ai une certitude, nos amis proches ne sont pas à prendre à la légère! Le choix d’un ami ne doit pas se faire que par la chair, l’Esprit de Dieu doit aussi nous conduire. Comme on dit « on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amis« . Soit ils nous tirent vers le haut, soit vers le bas. À nous de faire le bon choix ! Et pour ça… quoi de mieux que de laisser Dieu faire le choix pour nous?

Une prière pour aujourd’hui:

3 réflexions sur “AMITIÉS SUPERFICIELLES? COMMENT EN SORTIR ?

  1. Flow dit :

    Alleluiaaaa ! Cet article est juste top !
    C’est exactement ce par quoi je suis passé l’année dernière et tu as su trouver les mots justes pour expliquer cela.

    Je me dois de le partager car il pourrait faire gagner beaucoup de temps à certain(e)s.
    Love,

    J'aime

  2. Manel dit :

    Même si je ne suis pas croyante je me reconnais totalement dans tout ce que tu dis, je pense que le tout c’est de ne pas en attendre trop et de ne pas oublier qui sont tes vrais amis (et que tu ne peux les compter seulement sur les quelques doigts d’une main..). Mais il ne faut pas être trop pessimiste, les amis sont importants tout comme la famille et nous aide à avancer !

    http://joliesnuits.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s